• Observer le trou noir de la Voie Lactée

     

    A la frontière de l'obscurité : observer le trou noir au centre de la Voie lactée (The Guardian, 26/02/2017, Robin McKie)

     

    https://www.theguardian.com/science/2017/feb/26/black-hole-telescope-big-as-earth-event-horizon-project-sagittarius-a

     

    Il faudrait un télescope aussi grand qu'une planète pour voir le trou noir supermassif au centre de la Voie Lactée. Mais une équipe de scientifiques pense savoir comment faire.

     

     

    Observer le trou noir de la Voie Lactée

    (Interstellar, 2014)

    Un trou noir dans le film Interstellar (2014). Le réalistaeur, Christopher Nolan, a consulté des astro-physiciens pour obtenir une image « réaliste ».

     

    Au cœur de notre galaxie, un vaste trou noir dévore la matière provenant des nuages de poussière qui l'entourent. Peu à peu, les étendues de matière interstéllaire sont avalées par ce vorace carnivore galactique qui, dans ce processus, a atteint une masse qui est 4 millions de fois celle de notre soleil.

     

    Le trou noir géant de la Voie Lactée est situé à 25 000 années-lumière, entouré de denses amas d'étoiles, enveloppé par de la poussière interstéllaire et, comme tous les autres trous noirs, incapable d'émettre de la lumière.

     

    Pourtant les scientifiques croient qu'ils pourront bientôt prendre une photo de ce Léviathan interstéllaire – une prouesse extraordinairement ambitieuse qui impliquera la crétion d'un radio-télescope qui aura la taille effective de toute notre planète et dont les opérations impliqueront des scientifiques des quatre continents.

     

    « Cela va être très, très dur de prendre cette photo mais nous pensons que nous avons maintenant la capacité technique de le faire » déclare Tom Muxlow, astronome de l'université de Manchester, basé à l'observatoire Jodrell Bank, dans le Cheshire.

     

    « Pour être clair, nous n'allons pas prendre une photo directement du trou noir situé au cœur de notre galaxie. Nous allons en effet prendre une photo de son ombre. Ce sera une image de sa silhouette glissant sur l'arrière-plan éclatant des radiations du cœur de la Voie Lactée. Cette photo révèlera les contours d'un trou noir pour la première fois. »

     

    L'immense trou noir de notre galaxie est aussi connu sous le nom de Sagittarius A, parce qu'il s'étend dans la constellation du Sagittaire et la collecte de données qui seront utilisées pour créer cette image devrait avoir lieu en avril. Quoiqu'il en soit, il faudra certainement six mois de travail supplémentaire pour rassembler les observations faites par tous les télescopes composant le projet Event Horizon Telescope, qui inclut des instruments situés au Pôle Sud, dans les Andes, à Hawaï et en Europe.

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :